Me connaître

 

 

Je partage mes histoires depuis dix ans : j’ai commencé avec mon ancienne compagnie Les Bardes à papa, par de sombres tragédies œdipiennes incluant des souris vertes. Puis il y a eu quelques nouvelles et textes courts, et enfin, des romans, pour écrire longuement, et partout. En effet, je suis auteure indépendante depuis mon expatriation aux Etats-Unis il y a trois ans, en parallèle de mon activité d’enseignante et directrice de l’Alliance Française de Rochester.

Pour qu’une histoire finisse bien, il faut qu’elle commence mal…

J’aime les récits sensibles sur des thématiques sociales (famille, désir, harcèlement). Si mon style n’est pas toujours sérieux et cède volontiers à la tendresse, sache que mes histoires sont aussi injustes et violentes, comme la vie, donc. A l’image de mon propre parcours, mes histoires suivent rarement un chemin linéaire : j’aime le hors cadre, amener le lecteur là où il n’imaginait pas se rendre.